ATN et l’Ambassade de France renforcent la mobilité étudiante [en]

The Australian Technology Network of Universities (ATN) et l’Ambassade de France en Australie ont signé la semaine dernière à Adélaïde un Memorandum of Understanding (MoU) développé pour promouvoir la coopération entre universités françaises et australiennes.

JPEG

L’accord, formellement signé lors du séminaire franco-australien sur l’éducation et la recherche à Adelaïde, vise à encourager la mobilité des étudiants comme moyen d’améliorer les collaborations de recherche entre les deux pays et les interactions avec le milieu industriel.

Le programme permettra aux étudiants de l’ATN d’entreprendre un stage de trois à six mois dans un établissement d’enseignement supérieur en France. Grâce à un accueil dans des établissements ayant des liens étroits avec l’industrie, le programme de stage favorisera non seulement la collaboration interinstitutionnelle, mais fournira également aux étudiants des universités membres d’ATN une opportunité de découvrir la qualité de la recherche française et ses liens étroits avec l’industrie.

JPEG - 397.6 ko
Ambassador Lecourtier, Renee Hindmarsh (CEO ATN) and Nicolas Duhaut (Higher Education Attaché at the Embassy of France in Australia). Ambassade France en Australie

"La mission de l’ATN est d’identifier et de développer des alliances et des collaborations internationales qui offrent des opportunités enrichissantes à nos étudiants et doctorants", explique Renee Hindmarsh, directrice exécutive de l’ATN.

« Entreprendre un stage international est une expérience inestimable qui permet aux étudiants de développer des capacités interculturelles, de forger des réseaux professionnels et de favoriser une connaissance plus large de l’industrie, ce qui augmente l’employabilité d’un diplômé. »

S.E. Christophe Lecourtier, Ambassadeur de France en Australie, a déclaré : « Ce programme fournira aux étudiants de l’ATN une occasion exceptionnelle de créer des liens avec la France et de bénéficier de notre écosystème qui marie recherche et industrie ».

Les offres de stage du programme seront diffusées dans les cinq universités membres de l’ATN, ciblant les étudiants de premier cycle honors, ceux de master et les doctorants. Les étudiants sélectionnés seront éligibles pour obtenir la prise en charge de leur voyage vers la France et la couverture sociale pendant leur séjour en France par l’Ambassade de France, une une gratification de stage attribuée par l’institution d’accueil en France ainsi qu’une autre subvention complémentaire fournie par l’université membre de l’ATN dans laquelle l’étudiant est inscrit.

"Nous espérons renforcer nos liens avec l’ambassade de France grâce à la facilitation de ce programme de mobilité étudiante" a déclaré Mme Hindmarsh.

L’Ambassade de France poursuit par ailleurs ses contacts avec d’autres universités ou groupes d’universités australiennes pour élargir ce programme à un plus grand nombre de participants.

L’ATN est un consortium de cinq grandes universités australiennes ; Queensland University of Technology (QUT) à Brisbane, Université de Technologie de Sydney (UTS) à Sydney, RMIT University à Melbourne, Université de l’Australie du Sud (UniSA) à Adelaide et Curtin University à Perth.

Dernière modification : 07/06/2017

Haut de page