Entrainements navals franco-australien au large de Perth. [en]

JPEG

La frégate française Auvergne a effectué un entrainement avec le sous-marin australien de classe Collins HMAS Waller du 23 au 25 novembre 2017 au large de Perth.

Le bâtiment de combat Auvergne, une frégate multi-missions (FREMM) développée par Naval Group effectuait un déploiement de plusieurs mois dans la zone indopacifique qui comportait une patrouille dans les eaux de Mer de Chine du Sud et des exercices avec les marines de la région. L’Auvergne et le Waller font partie des bâtiments de combat les plus performants au monde.

A cette occasion, les forces spéciales des deux pays ont aussi coopéré et partagé leur expérience sur les interventions en mer. Avant ces entrainements, l’Auvergne avait effectué une escale au port australien de Fremantle du 15 au 20 novembre. Cette escale et la tenue de ces exercices démontrent l’importance de la relation militaire franco australienne tout particulièrement dans le domaine des sous-marins.

Lors de sa visite au Salon maritime international en Octobre 2017, le CEMM Christophe Prazuck avait indiqué qu’à l’avenir, la France enverrait désormais en Australie ses nouvelles classes de bâtiments de combat ». En 2018 c’est le Dixmude, un bâtiment de projection et de commandement, qui devrait faire escale en Australie. Le déploiement dans la zone Asie Pacifique de bâtiments de combat tels que l’Auvergne ou le Dixmude illustre la volonté de renforcement de la présence navale française dans la zone

Dernière modification : 17/01/2018

Haut de page