"Faire de La Pérouse l’une des principales destinations culturelles d’Australie"

Mardi 5 septembre 2017, le Service des parcs nationaux et de la faune et le conseil municipal de Randwick ont signé un transfert de bail de 42 ans pour le musée et le monument La Pérouse, ainsi que pour la tour de guet Macquarie.

Signé entre le maire Noel D’Souza et la ministre de l’Environnement de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud Gabrielle Upton, cet accord concrétise une campagne de deux ans et vise à sauver les vestiges du délabrement.

JPEG - 1.6 Mo
La ministre de l’Environnement de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud Gabrielle Upton et le maire de Randwick Noel D’Souza scellent un accord historique pour l’avenir du site de La Pérouse. Sont témoins : un membre honoraire des Amis du Musée La Pérouse Bernard Le Boursicot, le consul général Nicolas Croizer, un représentant de la communauté aborigène et la présidente des Amis du Musée La Pérouse de Sydney Nicole Forrest Green.

Afin de mettre en valeur ce patrimoine empreint d’histoire indigène, française et coloniale, le conseil municipal envisage entre autres de restaurer les lieux, d’étoffer la collection du musée et de faciliter l’accès au public.

JPEG - 1.6 Mo
Le consul général Nicolas Croizer, la ministre de l’Environnement de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud Gabrielle Upton et la présidente des Amis du Musée La Pérouse Nicole Forrest Green au musée La Pérouse, devant la reproduction du tableau de Nicolas-André Monsiau (1754-1837) montrant Louis XVI donner ses instructions au capitaine de vaisseau La Pérouse.

Selon le maire D’Souza, renforcer l’attractivité du site permettrait de faire de La Pérouse l’une des principales destinations culturelles d’Australie.

JPEG - 1.5 Mo
La ministre de l’Environnement de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud Gabrielle Upton prononce un discours devant le musée La Pérouse, entourée du maire de Randwick Noel D’Souza et du consul général Nicolas Croizer.

Dernière modification : 06/11/2017

Haut de page