Félicitations à nos lauréats du programme SAAFE [en]

Le programme SAAFE soutient les voyages de jeunes chercheurs de niveau doctorat ou post-doctorat entre la France et l’Australie, afin qu’ils/elles initient des réseaux de collaboration durables et des liens pour promouvoir la recherche et l’innovation en France et en Australie.

JPEG

Meltem Bayrak, doctorante de l’université de RMIT et du CSIRO, cherche à mieux comprendre le rôle de la structure des aliments lors de la digestion, en utilisant des gels de caséine, une famille de protéines laitières courante, comme modèle d’étude. Le programme SAAFE permettra de financer sa visite au Laboratoire commun de recherche en science et technologie du lait et des œufs de l’INRAE-AGROCAMPUS OUEST à Rennes, en France. Meltem combinera les données de diffusion des neutrons sur des gels de caséine obtenues au Centre australien de diffusion neutronique de l’ANSTO avec des études sur le comportement de diffusion des enzymes digestives, utilisant une technique française de microscopie récemment mise au point, qui consiste à étiqueter la pepsine de l’enzyme par fluorescence.

Sachini Pathirannahalage, doctorante de l’université de RMIT et de l’École Normale Supérieure (ENS) de Lyon, étudie le potentiel des liquides ioniques en tant que solvants de conception pour une grande variété d’applications scientifiques en cherchant à comprendre le comportement des liquides ioniques lorsqu’ils sont combinés avec des solvants moléculaires. Ce travail comprend un mélange de techniques informatiques et expérimentales, y compris l’utilisation des installations de diffusion de rayons X à petit angle au synchrotron australien de l’ANSTO pour étudier les propriétés structurelles des mélanges de liquides ioniques. Le programme SAAFE financera une seconde visite au sein du groupe de chimie théorique de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon, en France, où Sachini utilisera ses calorimètres de titrage isotherme spécialisés pour étudier la thermodynamique de la formation de micelles dans des mélanges liquides ioniques.

Depuis 2017, le programme SAAFE favorise les collaborations de recherche entre la France et l’Australie en permettant à 15 étudiants d’effectuer des stages de recherche internationaux dans les domaines de la santé humaine, de l’environnement et du cycle du combustible nucléaire.

Pour plus d’informations sur le programme SAAFE

Dernière modification : 01/07/2020

Haut de page