Le lycée franco-australien de Telopea Park School et l’Astrolabe s’associent en faveur de la science

"Associer le lycée franco-australien de Telopea Park School et l’Astrolabe constitue une formidable opportunité pour relier l’apprentissage des sciences, technologie, sciences de l’ingénieur et mathématiques (STEM) à leurs applications pratiques autour d’un projet lié à l’Antarctique."

JPEG Le patrouilleur polaire L’Astrolabe est un bâtiment de la Marine Nationale déployé à Hobart (Tasmanie) durant l’été austral, afin de ravitailler les bases antarctiques Dumont d’Urville et Concordia.

Brise-glace capable de franchir de la glace épaisse d’un mètre il est le fruit d’un partenariat entre la Marine Nationale, qui fournit l’équipage, les Terres australes et Antarctiques Françaises (TAAF) et l’Institut Polaire Français (IPEV).

Bâtiment tout récent il devrait assurer durant des décennies en été depuis Hobart 4 à 5 rotations pour transporter des scientifiques, leur matériel et du ravitaillement vital au bon fonctionnement de la recherche scientifique autour du pôle sud et constituer ainsi un élément majeur des coopérations de défense et scientifique entre la France et l’Australie.

Associer le lycée franco-australien de Telopea Park School et l’Astrolabe constitue une formidable opportunité pour relier l’apprentissage des sciences, technologie, sciences de l’ingénieur et mathématiques (STEM) à leurs applications pratiques autour d’un projet lié à l’Antarctique.

Le projet L’Astrolabe est une initiative de la mission militaire de l’ambassade de France à Canberra et de Telopea Park School, et constitue une opportunité pour les élèves de :

- Travailler de manière collaborative et mettre en valeur la nature binationale de l’école,
- Travailler dans une approche inter-curriculum (programme scolaire français / Australien) pour étendre leurs compétences en STEM,
- Mettre à profit leurs compétences scientifiques pour ce projet.}

Les élèves de seconde du courant français, ainsi que les élèves de Year 10 Quantum Science du courant australien ont fait équipe dans ce cadre.

Les différents groupes sont composés d’au moins un élève du courant français et un élève du courant australien. Les projets des élèves doivent être liés à l’Antarctique ou à la mer ou à l’environnement et aux recherches associées et avoir un intérêt pour la communauté – leur objectif est de solutionner un problème ou de parvenir à une amélioration.

Les deux groupes présentant les meilleurs projets se verront offrir un vol à destination de Hobart, une nuit sur place, une visite de L’Astrolabe et du Musée Mawson’s Hut ainsi que si possible une visite du brise-glace australien Aurora Australis et de l’environnement scientifique et industriel présent en Tasmanie en soutien des missions de toutes nationalités vers l’Antarctique.

Cette année voit la première itération de ce projet qui en fonction de son succès pourrait être perennisé. En attendant : bravo aux premiers lauréats qui devraient visiter L’Astrolabe fin février 2019 !

Dernière modification : 05/12/2018

Haut de page