Une présence permanente au service de la sécurité et de la stabilité internationale

L’Indopacifique est une réalité opérationnelle pour le ministère des Armées. La région est divisée en cinq commandements militaires, répartis entre trois forces de souveraineté (FAZSOI , FANC , FAPF ) et deux forces de présence (FFEAU , FFDj ). Ces commandements régionaux interarmées représentent un total de 7 000 personnels déployés de façon permanente, auxquels s’ajoutent ponctuellement 700 marins en mission.

Ces forces assurent la protection du territoire national et de la ZEE française et contribuent à la préservation des intérêts de la France dans la région. Elles constituent la capacité d’intervention régionale française et sont régulièrement déployées. A titre d’exemple les deux frégates du Pacifique patrouillent régulièrement dans tout l’océan, allant jusqu’en Corée pour participer chaque année aux opérations multinationales. La métropole déploie également des moyens, à l’image des rafales projetés par l’Ouest ou l’Est ou le détachement armée de Terre embarqué sur le bâtiment de projection et de commandement qui vient régulièrement naviguer en IndoPacifique.

La coopération opérationnelle avec l’Australie

Les forces françaises (FANC et FAPF) participent aux missions d’aide humanitaire au profit des Pays du Pacifique grâce aux accords FRANZ avec l’Australie et la Nouvelle Zélande. Depuis la conclusion de cet accord, les Forces armées de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française ont participé à une trentaine d’interventions humanitaires à la suite de catastrophes naturelles dans la région.

Les forces FRA, AUS et NZ renforcent leur interopérabilité au travers d’entrainement trilatéraux, comme récemment lors de l’exercice Tagata Toa.
Les FAPF et les FANC organisent divers exercices multilateraux à vocation HADR (Equateur, Marara, Croix du Sud) où elles partagent leur savoir-faire avec les pays insulaires du Pacifique
Les armées françaises participent également aux exercices multinationaux organisés par les partenaires dans la région (Rimpac, Pitch Black, Kakadu, Talisman Sabre (2023)) avec le renfort de moyens déployés depuis la métropole.

Enfin, les forces françaises réalisent de nombreuses escales en Australie lors des missions qu’elles effectuent dans la région (déploiement de forces, patrouilles).

Dernière modification : 09/05/2022

Haut de page